Pourquoi ce site ?

 

C’est en partant du double constat que les propriétaires français de chevaux de course sont en décroissance et que les socioprofessionnels du monde hippique ont un besoin urgent de communiquer, que Julia, Clélia et Mélinda Chassagneux ont créé le concept Euroceles. Transmettre une passion, informer simplement et faire rayonner tous les métiers de cette activité hors norme auprès d’un plus large public grâce à un outil moderne, novateur, à la fois professionnel et ludique, voilà quel était le challenge de cette jeune équipe passionnée par les chevaux de course.

Forte de ses expériences significatives en France et à l’étranger dans le domaine du marketing, du multimedia et des courses de chevaux, l’équipe de Point com Un a longuement réfléchi à ce qui pourrait permettre de promouvoir ce milieu auprès du grand public tout en lui rendant l’image qu’il mérite, celle d’un sport d’exception. Sans prétendre vouloir sauver la filière, Euroceles se présente comme une réponse évidente à certaines problématiques majeures que rencontre le monde des chevaux de course aujourd’hui. Cette plateforme de communication propose notamment de démocratiser l’acquisition du cheval de course, de créer des ponts entre les néophytes et les initiés et de mettre en avant l’esprit sportif de cette activité.

Tourné vers l’international, Euroceles souhaite pousser le noyau des socioprofessionnels du monde hippique français vers le haut, en stimulant leurs démarches commerciales en France et à l’étranger. Grace à elle, le monde du cheval de course, devient le 1er sport à avoir son social network ; il devient lui même l’ambassadeur d’un mode de communication innovant, performant mais néanmoins amusant (réseau social) qui, non seulement, valorise, dynamise et modernise son image auprès du public français, mais favorise également l’échange auprès de ses interlocuteurs étrangers.

Le grand public se sent enfin « invité » naturellement à s’y intéresser en portant sur cette activité un nouveau regard! La beauté de ce sport et l’adrénaline qu’il génère fera le reste…