Ils en parlent...

Nous avons la chance de collaborer avec des partenaires medias qui soutiennent notre initiative et qui ont couverts, notamment, le 1er évènement que nous avons organisé le 26 octobre 2013 à Jarzé chez Mr et Mme Leenders (entraineurs de chevaux de course). 

A cette occasion, nous avons accueilli une soixantaine de personnes complétement extérieures au milieu des courses, dans le but de leur faire découvrir une véritable écurie de course et de les amener à se passionner pour ce sport.   

Extrait du Paris-Turf du 28 octobre 2013
« … Clélia, Mélinda et Julia Chassagneux, trois sœurs baignées depuis leur plus tendre enfance dans le milieu des courses et de l’élevage, se sont retrouvées, il y a deux ans, autour d’un projet dont le slogan est emprunté à JFK « Mieux vaut penser le changement que changer le pansement. » Un vrai programme de développement et d’ouverture du galop et du trot. »

Extraits du Courrier de l’Ouest du 3 novembre 2013 au sujet de la plateforme Euroceles.com
« A elles trois elles sont tout bonnement en train d’inventer le facebook du monde du cheval de course. Avec la mise en place – elles espèrent – de ce qui pourrait devenir « l’outil incontournable du monde des courses. »

« L’idée des jeunes femmes est donc d’ouvrir ce milieu très fermé afin de le redynamiser. Charge à Point com Un de devenir la vitrine commerciale des socioprofessionnels. Des objectifs qu’elles veulent atteindre à travers la mise en ligne d’un site web dédié ( … ) qui fonctionne sur le principe des réseaux sociaux. Ainsi que par l’organisation d’évènements qui permettent de pénétrer dans des écuries de course, à l’image des écuries Leenders ( … ). »

Extrait du Jour de Galop du 28 octobre 2013, au sujet de l’événement du 26 octobre 2013 :
Propos de Christine Leenders (entraineur) recueillis par JDG : « Je trouve cela exceptionnel que une entreprise de communication ait eu l’idée de créer ce concept dans le monde des courses hippique. »

Propos de Gora Ngom (invité de l’évènement) recueillis par JDG : « ( … ) après avoir discuté avec monsieur Terpereau, qui est déjà propriétaire chez monsieur Leenders, je me suis rendu compte que nous n’avions pas besoin d’investir des sommes astronomiques pour devenir propriétaire ( … ) La journée a été bien organisée par Point com Un et nous avons passé un agréable moment. Cela m’a donné envie de devenir propriétaire de chevaux de course. »

Propos de Laurent Pretrot (invité de l’évènement) recueillis par JDG : « J’ai immédiatement accepté l’invitation de Point com Un car j’étais curieux de découvrir ce monde que je contemplais de loin et que je pensais fermé à des gens comme moi, évoluant hors du milieu. ( … ) Je pense que je vais me lancer dans l’aventure puisqu’il est à priori possible de s’associer avec des amis et des professionnels pour que ceux-ci puisent nous éduquer et nous guider. »